L’Apnée du sommeil

Espace Prescripteur
Espace Patient
Contact

Le Syndrome d’Apnées du Sommeil se caractérise par des pauses respiratoires, pendant le sommeil, anormalement fréquentes. Il s’agit d’épisodes répétés d’obstruction des conduits respiratoires de l’arrière gorge.

LE SYNDROME D’APNEES DU SOMMEIL

On distingue deux types de Syndrome d’Apnées du Sommeil :

  • Le Syndrome d’Apnées du Sommeil obstructif
  • Le Syndrome d’Apnées du Sommeil central

Le Syndrome d’Apnées Obstructif du Sommeil (SAOS) est le plus répandu. Il se caractérise par des épisodes répétés d’obstruction complète (apnée) ou partielle (hypopnée) des voies aériennes supérieures (région du pharynx) pendant le sommeil. En conséquence de ces événements respiratoires, on observe souvent des désaturations du sang en oxygène.

Un événement respiratoire est comptabilisé lorsque qu’il dure au minimum 10 secondes.

Ces événements respiratoires peuvent apparaître dans tous les stades de sommeil mais le plus souvent dans le sommeil léger et le sommeil paradoxal (sommeil des rêves).

La position dorsale favorise également l’apparition d’apnées/hypopnées.

Apnées : Obstruction complète des voies aériennes supérieures

Hypopnées : Obstruction partielle des voies aériennes supérieures

LES SYMPTÔMES DU SYNDROME D’APNÉES DU SOMMEIL

Le Syndrome d’Apnées du Sommeil a un impact sur les activités quotidiennes, il est important de savoir en identifier les signes précurseurs.

LES SYMPTÔMES DU SYNDROME D’APNÉES DU SOMMEIL PENDANT LE SOMMEIL

RONFLEMENTS SÉVÈRES

ÉVEILS NOCTURNES

Avec sensation de suffocation

NYCTURIE

Besoin fréquent d’uriner la nuit

Les ronflement sévères et les arrêts respiratoires sont généralement observés par le/la partenaire.

LES CONSÉQUENCES DU SYNDROME D’APNÉES DU SOMMEIL SUR LA SANTE

Les troubles respiratoires du sommeil qui vont impactés la qualité de sommeil ont des conséquences diurnes avec les symptômes suivants :

Au réveil : fatigue persistante, présence de maux de tête

Une somnolence diurne excessive est remarquée c’est à dire des endormissements fréquents en situations calmes.

On constate également de fortes difficultés de concentration, des troubles de la mémoire, des troubles d’humeur et de la libido.

Le sommeil est un besoin physiologique indispensable au bon fonctionnement de l’organisme.

À long terme, le Syndrome d’Apnées du Sommeil (SAS) a des conséquences sur la santé, c’est un facteur de risque important dans différentes pathologies notamment cardiovasculaires et métaboliques :

  • L’hypertension artérielle
  • Les troubles du rythme cardiaque
  • Accident Vasculaire Cérébral
  • Le développement du diabète de type 2

LES FACTEURS FAVORISANTS DU SYNDROME D’APNÉES DU SOMMEIL

Plusieurs éléments ont été identifiés pour favoriser le Syndrome d’Apnées du Sommeil (SAS).

Le facteur favorisant majeur est l’excès de poids. Plusieurs études ont montré que plus l’Indice de Masse Corporelle (IMC) augmente plus la probabilité d’avoir un Syndrome d’Apnées du Sommeil est élevé.

L’âge, par une perte de la tonicité musculaire, est également un facteur qui favorise la survenue du Syndrome d’Apnées du Sommeil.

Chez les personnes avec IMC normal on retrouve plutôt des anomalies structurelles localisées (malformation maxilo-mandibulaire ou hypertrophie adéno-amydalienne).

Chez les femmes, la ménopause a également été décrite comme un facteur de risque.

LE PARCOURS DE SANTÉ D’UN PATIENT AVEC UN SYNDROME D’APNÉES DU SOMMEIL

LE DIAGNOSTIC DU SYNDROME D’APNÉES DU SOMMEIL

Un diagnostic de Syndrome d’apnées du sommeil est posé après un examen spécifique ! Deux examens sont validés par la Haute Autorité de Santé : la polygraphie ventilatoire (PV) et la polysomnographie (PSG).

DIAGNOSTIC DU SYNDROME D’APNEES DU SOMMEIL : LA POLYGRAPHIE VENTILATOIRE

Réalisée en cabinet du sommeil ou à domicile, la polygraphie ventilatoire est un dispositif d’enregistrement qui permettra de mesurer l’activité respiratoire au cours du sommeil.

La polygraphie ventilatoire évalue la qualité de la respiration à l’aide :

  • D’une ceinture thoracique,
  • D’une ceinture abdominale,
  • D’une canule nasale,
  • D’un capteur de ronflements,
  • D’un oxymètre (saturation d’oxygène dans le sang)

Tout ce matériel est connecté à un boitier dans lequel les enregistrements sont stockés.

Le but est de mesurer le flux respiratoire au cours du sommeil. Il permettra d’évaluer le nombre d’évènements respiratoires de type apnées et/ou hypopnées, ainsi que d’évaluer les désaturations du sang en oxygène.

Cet examen permet d’obtenir le nombre d’évènements par heures, encore appelé Index d’Apnées Hypopnées (IAH).

DIAGNOSTIC DU SYNDROME D’APNÉES DU SOMMEIL : LA POLYSOMNOGRAPHIE

Réalisée en cabinet du sommeil ou à domicile, la polysomnographie (ou PSG), est le test du sommeil le plus complet et reste l’examen de référence dans les troubles du sommeil. Il permet d’étudier les différents stades du sommeil.

Des électrodes sont placées sur le cuir chevelu, le visage, ainsi que sur les jambes pour mesurer :

  • L’activité cérébrale : Electro Encéphalogramme (EEG)
  • L’activité des muscles au niveau du menton, des bras et des jambes : Electro Myogramme (EMG)
  • L’activité oculaire (mouvement des yeux) : Electro Oculogramme (EOG)
  • Capteur de position

ÉVALUATION DU DIAGNOSTIC DU SYNDROME D’APNÉES DU SOMMEIL (SAS)

La sévérité du Syndrome d’Apnées du Sommeil est évaluée alors en dénombrant le nombre d’événements respiratoires pendant le sommeil que l’on appelle Index d’Apnées-Hypopnées (IAH).

Si :

  • 5 < IAH < 15/heure : SAS léger
  • 15 < IAH < 30 /heure : SAS modéré
  • IAH > 30 / heure : SAS sévère

L’intérêt de la polysomnographie c’est de pouvoir également dénombrer le nombre de micro éveils qui peuvent déstructurer l’architecture du sommeil.

Suite à ces examens, votre médecin sera en capacité d’initier ou pas un traitement.

TRAITEMENT DU SYNDROME D’APNÉES DU SOMMEIL (SAS)

La mise en place d’un traitement de type Pression Positive Continue (PPC) est le traitement de référence pour le Syndrome d’Apnées du Sommeil (SAS) en fonction des symptômes et des comorbidités de chacun.

Le principe consiste à insuffler de l’air sous pression pour garder les voies aériennes ouvertes, à l’aide d’un masque installé sur le nez et/ou sur la bouche.

Les appareils sont aujourd’hui silencieux et performants.

LA PRISE EN CHARGE DU SYNDROME D’APNÉES DU SOMMEIL PAR ADS

Période d’initiation :

  • Mise en place du traitement : installation à domicile ou chez le spécialiste du dispositif médical (machine, masque, flexible)
  • Adaptation du patient : 2 à 3 visites de contrôle après l’installation dans les 4 mois

Visites annuelles :

  • Contrôle de la machine
  • Suivi de l’observance du patient, IAH et fuites
  • Visite d’échange sur les ressentis du patient sur son traitement

Dépannages :

  • En cas de défaillance technique du dispositif (masque ou machine)

Consultation annuelle :

  • Visite chez votre spécialiste pour le renouvellement du traitement

SUIVI PERSONNALISE DU TRAITEMENT DU SYNDROME D’APNÉES DU SOMMEIL

LE TELESUIVI DANS LE TRAITEMENT DU SYNDROME D’APNEES DU SOMMEIL

Depuis le 1er Janvier 2018, la réglementation impose à votre prestataire de santé à domicile de vous présenter les deux modalités de suivi de votre traitement par PPC : soit avec le télésuivi, soit sans le télésuivi.

En effet, votre dispositif médical permet à votre médecin de suivre quotidiennement les données de votre traitement. Ce qui permet d’assurer une prise en charge optimale et d’adapter les modalités de suivi au regarde des résultats.

Dans le cadre du télésuivi, vos données sont « hébergées » sur des serveurs informatiques sécurisés et agréés ASIP (Agence des Systèmes d’Informations Partagées).

Votre prestataire ADS et votre prescripteur ont accès à vos données de manière sécurisée. La Caisse d’Assurance Maladie peut également nous demander l’accès à ces données.

Ces données sont conservées pendant toute la durée du traitement et au minimum pendant 3 ans par ADS. Elles sont stockées pour cette même durée.

L’APPLICATION APNEASSIST DANS LE TRAITEMENT DU SYNDROME D’APNEES DU SOMMEIL

UNE APPLICATION SMARTPHONE SPECIALEMENT DEVELOPEE POUR VOUS

APNEASSIST est une application mobile gratuite proposée par ADS. Elle fait partie intégrante de votre protocole de prise en charge et vous accompagne tout au long de votre traitement par PPC.

APNEASSIST vous donne accès aux données liées à l’utilisation de votre PPC, vous permettant ainsi de suivre quotidiennement l’évolution de votre traitement.

APNEASSIST facilite également les échanges avec ADS en optimisant la gestion de vos rendez-vous avec votre technicien de santé et votre médecin.

Pour vous connecter, c’est simple :

  1. Télécharger l’application APNEASSIST via Google Play ou Apple Store. AJOUTER UN BOUTON GOOGLE PLAY ET APP STORE POUR POUVOIR TELECHARGER DIRECTEMENT
  2. Une fois téléchargée, ouvrez APNEASSIST, cliquez sur CONNEXION.
  3. Créez un nouveau compte puis cliquez sur Je n’ai pas de code d’invitation.
  4. Renseignez vos coordonnées : nom, prénom, date de naissance, numéro de sécurité sociale.
  5. Renseignez le numéro de machine et le code agence (adressez-vous à votre agence ADS qui vous les communiquera).
  6. Validez les Conditions Générales d’Utilisation.

L’ESPACE PATIENT

ADS met à votre disposition et à celle de votre médecin, l’espace patient qui permet d’accéder à vos données d’observance.

LES + D’ADS

Spécialiste de l’assistance respiratoire à domicile

Réactivité, proximité et personnalisation de notre prise en charge

Traçabilité de toutes nos interventions

Respect de votre vie privée